Il y a peu, on m'a fait remarquer que sous prétexte que je n'aimais pas un dessert, je ne le faisais jamais, alors que mon Homme et mes Petites Douces, eux, en raffolaient !

Non pas que je me sois sentie piquée à vif, mais j'ai donc décidé de leur donner la plus belle des preuves d'amour en ce jour de Saint Valentin, soit cuisiner pour les miens un met que je n'apprécie que peu.

Je vous présente donc La crème renversée au caramel de Mamilou :

032

Il vous faut : + 1 saladier qui ne craint pas la chaleur + 1 cocotte minute + 1 casserole
                    + 3 œufs
                    + un demi litre de lait
                    + 100 g de sucre en poudre
                    + 1 sachet de sucre vanillé
                    + une pincée de sel

Pour le caramel : + 1 moule en aluminium type "charlotte"
                            + 5 mm d'eau
                            + 12 morceaux de sucre

Faire le caramel en faisant chauffer les 5 mm d'eau et les morceaux de sucre dans le moule. Dès que ça brunit, arrêter et faire tourner pour répartir le caramel sur les bords du moule. Laisser de côté.

Faire chauffer le lait avec le sucre en poudre, le sucre vanillé et le sel jusqu'à ébullition.

Battre les 3 œufs dans le saladier et verser le lait mélangé dessus tout en battant avec le fouet.

Verser la préparation dans le moule caramélisé.

Mettre le moule dans la cocotte minute avec 1 cm d'eau au fond. Recouvrir d'une petite assiette. Fermer la cocotte et laisser tourner 7 min.

Sortir le moule, laisser refroidir et mettre au frigo quelques heures.

Retourner dans une assiette et servir très frais.

D'accord, ma crème renversée n'est pas très caramélisée... Mais en même temps, c'est pour cela que je n'aime pas trop les autres ! Et vous savez ce que m'ont dit mes Petites Douces :

029
"Maman, c'est meilleur qu'un Flamby !"

Si ça, ce n'est pas le plus beau des compliments ! Et puis, Saint Valentin oblige, l'Homme n'a eu de cesse de vanter mes mérites et de chanter des louanges envers mes talents culinaires !

Bon allez, fin de l'hypocrisie... Si vous pensez que j'ai fait tout ça uniquement par altruisme, une vraie preuve d'amour gratuite et sans retour, vous vous trompez ! Dans la vraie vie, les choses ne se passent pas comme ça ! Dans la vraie vie, j'ai fait ce "cake d'amour" amour amour je t'aime tant... nouvelle version avec une inavouable arrière pensée : un jeu. Un magnifique livre de recettes qui m'a ensorcelée et que je veux gagner à tout prix !

Après tout, la "faim" justifie les moyens !

Les Petites Douces