Il y a de ça quelques mois déjà, j’avais littéralement craqué sur ce livre japonais :

Nouvelle_image

La couverture me tentait, quelques modèles aperçus sur le web me tentaient… Bref, faible que je suis, je me suis laissée tenter ! Le modèle qui m’avait fait me décider était le I, un top idéal pour l’été avec son nœud sur le côté. Seulement, voilà, je n’arrivais pas à me décider pour le tissu. Certaines ont le tissu et hésitent sur le modèle ce qui ne m’arrive jamais : Qu’est-ce que je vais pouvoir faire avec les différents coupons de Liberty qu’on m’a rapportés ? Je ne vais jamais réussir à trancher ? Et si je me loupe ? Ah ! Les choix cornéliens des couturières !, moi, pour cette fois, c’était l’inverse. Et bien, croyez-moi, le choix n’est pas plus simple à faire.

J’hésitais entre le faire à fleur comme dans le bouquin, du Liberty Tatum prunelle par exemple, ou bien carrément changer et le faire dans le tissu écossais marron utilisé pour cette robe… Et puis, ma Blonde est passée par là, je lui ai demandé conseil, et ça donne ça :

008_bis

Mais où sont les fleurs ? Mais je ne vois pas de carreaux non plus ? Et non, ils ont été remplacés par un lin taupe avec un nœud en Liberty Chantrell les fleurs se sont transformées en champignons !, le tout souligné par un tout petit biais vieux rose pour les finitions.

009_bis

Et bien, la morale de l’histoire est la suivante, plutôt que de la Blonde se méfier, toujours ses conseils il faut écouter ! enfin bon, ça dépend peut-être un peu de la blonde !

Picnik_collage

Les Petites Douces